Accès rapide aux rubriques  : Instances de concertationDiagnostics partagés – Groupes de travail

Plusieurs groupes de travail sont animés par la MAIA Oise Est sur les thèmes suivants :

  • La psychogériatrie
  • L’amélioration des sorties d’hospitalisation
  • L’observatoire des problématiques d’accès aux soins à domicile
  • L’hébergement temporaire
  • L’accueil de jour

La psychogériatrie (depuis 2018)

A partir de mars 2018, l’Agence Régionale de Santé des Hauts-de-France a missionné l’ensemble des pilotes MAIA de la région pour animer, avec l’appui de médecins gériatres et psychiatres de leur territoire, des concertations locales sur l’organisation de la psychogériatrie.

La finalité de ces concertations est :
– Dans un premier temps, d’établir un état des lieux organisationnel de la psychogériatrie partagé avec l’ensemble des acteurs concernés ;
– Puis de définir, en concertation avec les partenaires, un plan d’actions répondant aux besoins identifiés dans le diagnostic ;
– Et suivre l’avancement de ce plan d’actions.

• L’état des lieux organisationnel de la psychogériatrie :
Sur le territoire Oise Est, 47 professionnels ou représentants d’usagers ont été associés à la réflexion afin d’identifier les forces et opportunités, les faiblesses, les points de vigilances, et les attentes. L’état des lieux a été validé en Table de concertation Tactique du 20 septembre 2018. Vous trouverez ci-dessous le rapport d’état des lieux et sa synthèse.

Etat des lieux psychoG Oise Est Vdef

Synthese etat des lieux psychogériatrie Oise Est

• Le plan d’actions :
Sur la base de cet état des lieux, un plan d’action a été défini par les partenaires et validé par l’ARS.

Plan d’action

L'amélioration des sorties d'hospitalisation (depuis 2019)

Un groupe de travail est mis en place sur le territoire Oise Est afin de réfléchir sur les modalités permettant d’améliorer la qualité des sorties d’hospitalisation.

Le besoin d’améliorer les sorties d’hospitalisation des personnes en perte d’autonomie a été identifié par les différents partenaires lors du diagnostic territorial partagé de la MAIA Oise Est 2018.

  • Les missions du groupe de travail consistent à :
    Identifier les principales problématiques et difficultés rencontrées en matière de sortie d’hospitalisation ;
  • Identifier les leviers d’action susceptibles d’être mobilisés pour améliorer les sorties d’hospitalisation ;
  • Elaborer une fiche de remontée d’information par les professionnels intervenant auprès des personnes en perte d’autonomie et destinée aux établissements hospitaliers concernés.

La fiche de remontée d’information est disponible via le lien ci-dessous.

L'observatoire des problématiques d'accès aux soins à domicile (2020)

Ce groupe de travail, initié en 2020, vise à constituer un observatoire des problématiques d’accès aux soins à domicile. Le rôle de cet observatoire est de qualifier et quantifier les problématiques d’accès aux soins à domicile (notamment SSIAD – glissement SSIAD->SAAD / HAD) ainsi que leurs causes, et d’évaluer leur impact pour les patients et les structures concernées.

Les données qui seront recueillies, exploitées et interprétées, ainsi que les conclusions des acteurs concernés seront communiquées en Table de concertation Stratégique afin d’apporter une aide à la décision aux institutions y siégeant.

Une note de cadrage définit les modalités d’organisation de ce groupe.

> Note de cadrage du groupe de travail observatoire des problématiques d’accès aux soins à domicile

Accueil de jour et hébergement temporaire (depuis 2019)

Ces deux groupes de travail ont été engagés en 2019 afin :

  • d’une part de permettre aux structures concernées de mieux se connaître et de faire de l’échange de pratiques ;
  • et d’autre part de réaliser un état des lieux de l’organisation des offres et de proposer des actions pour mieux répondre aux besoins de la population.

Deux actions proposées par le groupe de travail sont en cours de réflexion ou réalisation :

  • la mise en place d’un dispositif d’hébergement temporaire spécifique en sortie d’hospitalisation avec prise en charge financière complémentaire de l’ARS (porté par l’EHPAD La Pommeraye à Creil suit à appel à projets de l’ARS – mise en oeuvre à compter d’avril 2020)
  • la constitution d’un outil permettant un échange « en temps réel » sur les disponibilités réelles des hébergements temporaires et de court séjour des EHPAD